ACCUEIL > Routes à thème > Route Napoléon

Route Napoléon


 

Rejoignez l’Histoire…. Parti le 1er Mars 1815 de Golfe Juan-Vallauris, pour rejoindre Grenoble, Napoléon décide d’emprunter une route qu’il voulait directe pour Paris et sans trop d’embûches. Ce tracé, il l’a parcouru à travers de magnifiques sites, que nous souhaitons vous faire découvrir à pied, en voiture ou en VTT….

La majorité du tracé a été bien entendu utilisé, de nos jours,  par le réseau routier.

napoleon a sisteron

Napoléon à Sisteron

 

La majorité du tracé,baptisé du nom de l'empereur en 1932, a été bien entendu utilisé par la suite par le réseau routier, par exemple la RN85 en Haut- Provence, mais une très petite partie du parcours reste encore méconnue car en dehors des «sentiers battus».

 

Il s’agit d’un chemin sur la rive gauche de la Durance entre Malijai et Sisteron via Volonne ainsi qu’un autre entre Barrême et Digne les Bains.

 

Le cimetière à Aiglun possède une tombe particulière : celle de Mathieu Autric, un officier de cavalerie et aide de camp de Napoléon 1er. 

 

 

Passage de Napoléon à Sisteron : 

 

A Sainte-Hélène, Napoléon aimait à rappeler à son entourage les épisodes marquants de son retour de l'Ile d'Elbe et il ne cachait pas combien il avait éprouvé de vives inquiétudes pendant les cinq premiers jours de cette épopée. Ces inquiétudes étaient amplement justifiées, mais là où vraiment tout risqua d'échouer, ce fut devant la Citadelle de Sisteron : le site, les fortifications, une population et un maire royaliste...

 

Les possibilités de résistance pouvaient à cet endroit venir facilement à bout de l'audacieuse équipée. Le 4 mars 1815 au soir, dès son arrivée à Malijai, Napoléon avait expédié Cambronne et cent cavaliers sur la route des Alpes, ayant pour mission de parvenir à Sisteron à marche forcée, il fallait que la ville fut investie coûte que coûte.

 

Ce ne fut que le 5 au matin à 2 heures, que l'Empereur retrouva sa "sérénité" lorsqu'un cavalier revenu de Sisteron lui annonça que la ville était soumise, et toute résistance étouffée.

 

Vers les 10 heures du matin, Sisteron s'offrit sans défense à l'Empereur "Soldats, nous voilà sauvés, nous sommes à Paris !" Il entre dans la ville et descend à l'hôtel du Bras d'Or, de la rue Saunerie ( plaque souvenir) . 

 

Après s'être restauré, la population commence à se rassembler et devient nerveuse, Napoléon décide alors de quitter rapidement Sisteron, trois heures à peine après y être entré.

 


Plaque du Bras d'Or rue Saunerie

Anecdotes sur l'empereur

 

A 13 km de Digne, à La Clappe , l’empereur s’arrête pour déjeuner dans un pré. Les habitants s’approchent curieux. L’empereur réclame deux œufs aux plats à l’aubergiste.

Au moment de payer, il demande combien :

- cela vaut bien deux napoléons 

- les œufs sont donc bien rares par ici ?

- non, ce ne sont pas les œufs … mais les empereurs !

 

Aux approches de Digne, vers les bains thermaux, un des mulets de l’escorte fit un faux pas et roula dans un torrent. Une caisse renfermant 200.000 francs fut défoncée. Après des recherches qui durèrent jusqu’à l’aube, on ne retrouva que 162.480 francs. On dit qu’il y a  des gens qui cherchent encore …

 

Sur le boulevard Gassendi à Digne, des passants acclament l’empereur. A un brave homme qui s’approche pour lui baiser la main, il lui donne une pièce de 3 franc.

A quoi, celui-ci s’écrie : « vive l’empereur, à bas Napoléon ! A la grande hilarité des assistants ».

 

A Volonne 200m environ sur la route de l’ancienne voie romaine qui va vers Sisteron, il y a sur le bord de la route une bien curieuse inscription gravée en provençal sur une pierre : EISHI LOU 5 DE MARS 1815 NAPOLEON 1ER P.P »  Il faut le secours de Marcel Provence pour traduire : ICI LE 5 MARS 1815 NAOPLEON 1ER PP. (le P grec se prononce PI)

Cela veut dire que l’empereur après avoir mangé et bu, éprouva en cet endroit, le désir de satisfaire d’impérieux besoins naturels communs aux grands hommes comme aux autres. 

 

Entre Sisteron et Gap, des paysans tiraient de leur poche des pièces de 5 franc à son effigie et criaient : c’est bien lui !  

 


Silhouettes à la citadelle

Renseignements pratiques

 

Randonnée pédestre : 

 

En vente sur le site FFRP : 

 

La Route Napoléon à pied GR406 de Castellanne à Sisteron sur le même topo que celui intitulé " La

Haute-Provence par les Gorges du Verdon" 15,70€

 

Dépliant Route Napoléon F et GB PDF 3.34Mo

 

BD sur la La Route Napoléon : 


En Français

 

 

Renseignements : A.N.E.R.N à Grasse Tél/Fax : 04 93 40 04 34  

  www.route-napoleon.com



FESTIVITÉS

Du


Au


 

 

 

 

Mentions légales    |    crédits photos    |    ©2017    |    Contact    |    Réalisation Galets Bleus Web   |