ACCUEIL > Patrimoine > Pont de la Reine Jeanne

Pont de la Reine Jeanne


Situé à St-Symphorien, le pont fut construit au XVIème s dans le lit du Vançon au pied des gorges de Charenches.

Le pont au-dessus du Vançon

La Reine Jeanne

 

La route carrossable s'arrête au pont de la Reine Jeanne dont l’histoire est étroitement mêlée à la sienne.

 

" Nos provençaux, du Golfe du Lion aux cimes du Champsaur, parleront amoureux de cette Reine Jeanne, qui au temps de l'âge d'Or, a tenu le pouvoir..."

F.Mistral 

 

Durant les 40 années de son règne, elle vint en Provence en 1379. Selon la légende, hébergée au château seigneurial de Salignac, elle y accoucha d'un enfant illégitime.

Elle finança alors la construction du pont en échange du placement de cet enfant à St-Symphorien.

 

Il existe bien d'autres ponts dits de la Reine Jeanne à Castellane, à Annot et à Entrevaux. 

 

Constitué d’une seule arche, ce pont médiéval construit au XVIème siècle, possède un tablier en pierre relevé en son milieu en dos d’âne, il est long de 35m pour une hauteur de 12,50m.

Il est classé Monument Historique.

 

 

 


Dessin de la Reine Jeanne

Le village abandonné

 

Circuit au départ du pont :

 

après 1H30 de marche, vous trouverez le village de St-Symphorien, dont la beauté sauvage est saisissante.

 

En 1315 il y avait 68 foyers, 1 habitant en 1970... aujourd'hui abandonné le village est situé face à des vallons, des roches rousses dans un havre de paix et de nature. 

 

Topo-guide en vente 2€ à l'Office de Tourisme

 



FESTIVITÉS

Du


Au


 

 

 

 

Mentions légales    |    crédits photos    |    ©2017    |    Contact    |    Réalisation Galets Bleus Web   |